Tout savoir sur la rédaction de contenu

La rédaction de contenu sans secret
3 votes (5/5)
  • Cyprien Disperati
  • 29 Janvier 2017
La rédaction de contenu sans secret

Pour un blog ou pour le contenu des sites web, les règles de la rédaction de contenu ne sont pas les mêmes que dans le français usuel. Si vous ne souhaitez pas faire appel à des professionnels en la matière pour une bonne optimisation de votre page, il est important de cerner les quelques règles en vigueur dans cette activité.

  1. Des contenus concis et clairs

Sur internet, la règle d’or est la rapidité. Les internautes ne veulent pas perdre de temps. De ce fait, il faut privilégier les contenus concis et clairs. Chaque phrase doit apporter des informations précises. Par ailleurs, elles doivent être claires, mais courtes.

Pour faciliter la compréhension du lecteur, il est important d’écrire en paragraphe. Séparer chaque information incite les lecteurs à rester.

  1. Le système d’entonnoir inversé

Le principe est simple. Il faut donner la totalité de l’information au début du texte. Pour être claire, il faut aller du plus précis et développer au fur et à mesure dans le contenu de la rédaction. Un titre comme : « investir dans l’or » est plus attractif que « pour quel investissement opter ? » L’internaute veut savoir du premier regard ce qu’ils peuvent espérer trouver dans le texte.

En outre, le système d’entonnoir inversé facilite la recherche dans Google. Il a des impacts positifs dans l’optimisation ainsi que le référencement de la page.

  1. Écrire en fonction du public cible

La rédaction de contenu est une tâche difficile à faire. En effet, il faut écrire en fonction du lecteur, qui est une donnée inconnue, au lieu d’écrire pour soi. Il est donc important de rédiger en fonction de la tranche d’âge, du niveau social et de la situation personnelle des clients que vous souhaitez toucher.

Pour un lectorat jeune, par exemple, il est possible d’utiliser les expressions usuelles. Pour éviter de perdre des clients et pour toucher un public plus large, les professionnels préfèrent écrire en mode impersonnel.

En tous les cas, il est recommandé de faire relire le texte par une personne extérieure avant la publication. En plus de vérifier les erreurs que vous n’avez pas relevées, cette étape permettra de juger de la qualité des contenus.

  1. Illustrer ses idées

Pour faciliter la compréhension des lecteurs, il n’y a rien de tel que les exemples. Par conséquent, il ne faut pas manquer de mettre un paragraphe pour les illustrations dans le corps du texte.


Commentaire (0)

Poster un commentaire

Votre commentaire a été posté avec succès !